Politique d'admission

Hôpital Psychiatrique du Beau Vallon asbl.Pour rappel, l’Hôpital Psychiatrique reste un lieu de soin et en aucun cas un lieu de placement. L’hospitalisation en milieu psychiatrique, que ce soit en lits courts séjours ou longs séjours, consiste en « une observation et un traitement » et jamais en un placement définitif. 

L’Hôpital Psychiatrique du Beau Vallon se compose de différents services ou groupes de services : 

    • Les services courts séjours « Lits A » (Clinique du Parc et Clinique Régina Pacis)
    • Le service long séjour « Lits T » (Orangers, Bleuets et Lilas)
    •  Le service de Réhabilitation (y compris l’unité Kairos de prise en charge des assuétudes)
    • Les services CeRPPA, de psychogériatrie
    • Le Nouvel Hôpital de Jour
    • Les deux Maisons de Soins Psychiatriques (Tamaris et Jasmins) ainsi que les Initiatives d’Habitations Protégées, quoique associées à l’Hôpital du Beau Vallon, restent des structures extrahospitalières et fonctionnent selon un règlement d’admission qui leur est propre 
    • Les consultations (Polyclinique à Saint-Servais, Confluences à Jambes)

En ce qui concerne les modalités d’admission dans les différents services : 

1) En courts séjours

La Clinique du Parc et la Clinique Régina Pacis accueillent des patientes adultes présentant toute pathologie psychiatrique nécessitant une hospitalisation. Chaque demande d’hospitalisation doit émaner d’un médecin qui contacte le psychiatre de la patiente concernée (ou le psychiatre de garde si la patiente est inconnue au Beau Vallon) afin de concrétiser son admission. En fonction de la situation clinique, un rendez-vous de pré-admission peut éventuellement être nécessaire. 

2) Dans les services longs séjours

En raison de la dynamique particulière des longs séjours et des faibles disponibilités en terme de lits, aucune admission en long séjour n’est possible depuis l’extérieur.  

3) Au CeRPPA

Le service a pour but de réaliser des bilans diagnostiques ou d’adapter un traitement en cas de symptômes gênants chez des patients des deux sexes présentant des maladies de type démence dégénérative (maladie d’Alzheimer, démence fronto-temporale, démence à corps de Lewy, démence d’origine vasculaire, etc.).
Par ailleurs, cinq lits du service sont réservés à des patients présentant la maladie de Huntington : l’Hôpital du Beau Vallon,  en association avec trois MRS, bénéficie d’une convention spécifique de l’INAMI pour la prise en charge de ces patients.  Les demandes d’admission émanant d’un médecin doivent être adressées à l’infirmier en chef du service ou à un des médecins responsables.

5) Nouvel Hôpital de Jour

Les admissions au NHJ se font par l'intermédiaire d'un entretien de préadmission (obligatoire) avec le médecin du service, la coordinatrice et une infirmière. Si cet entretien montre l'intérêt d'une prise en charge telle que celle organisée au NHJ, les patientes participent alors à une semaine d'essai où il leur est demandé d’assister à une séance des différents ateliers possibles pour pouvoir faire un choix éclairé. Cette semaine d'essai peut s'étaler sur deux semaines en fonction des disponibilités de la patiente. Après cette semaine, les patientes ont un nouvel entretien avec le médecin au cours duquel le nombre de jours de fréquentation et le choix des activités sont discutés. Cet entretien débouche sur l'admission de la patiente dans le service. 

6) Réhabilitation

La politique d’admission au service de Réhabilitation est celle d’un service de seconde ligne. Les admissions se font soit via une demande de transfert interne, soit en cas de demande externe après un contact personnel avec le médecin du service. Ce contact doit être  suivi d’un rapport médical circonstancié émanant du psychiatre traitant puis d’une visite de pré-admission.  

7) Service de consultations 

L’Hôpital Psychiatrique du Beau Vallon est doté d’une polyclinique dans laquelle chaque patient peut être pris en charge en consultation ambulatoire psychiatrique ou neurologique via une prise de rendez-vous par le numéro de téléphone direct : 081/721.177. Il est aussi possible de consulter à Jambes, au centre de consultations médico-psychologique Confluences. Certains examens complémentaires notamment neuropsychologiques et/ou neurophysiologiques (EEG, etc.) peuvent aussi être réalisés en ambulatoire via une prise de rendez-vous par ce même numéro.

Remarque : L’Hôpital du Beau Vallon et le Centre Neuropsychiatrique Saint-Martin à Dave, ont été choisis par le SPF Santé Publique pour mettre sur pied un projet expérimental d’équipes mobiles de soins ambulatoires et à domicile, au service des patients psychiatriques du namurois (Réseau Santé Namur). Le centre de référence de ces équipes est situé à Namur, avenue Cardinal Mercier et doit être contacté directement par les médecins traitants, par les intervenants psy ou les usagers.